Le mardi 16 mai 2017, avait lieu au palais des arts de Vannes, une remise de prix concernant des projets d’action éducative citoyenne, initiés par les établissements scolaires du Morbihan. Cette cérémonie était organisée conjointement par la direction départementale de l’éducation nationale et l’association nationale des membres de l’ordre national du mérite.

Le projet médiation du lycée professionnel Saint-Michel, sur proposition de Madame LE MEN, directrice de cet établissement, a candidaté à ce concours dans deux catégories :

Collective pour l’ensemble du projet

Individuelle pour la jeune Laetitia Riché, élève en première Bac Pro.

La candidature de notre établissement a été retenue, nous avons donc été invités à cette cérémonie, présidée par Madame FAVREAU, directrice académique des services de l’éducation nationale du Morbihan, et Madame DURO, présidente départementale de l’A.N.M.O.N.M.

Lors de cette cérémonie, nous avons donc été primés dans les deux catégories , à savoir, collective où nous avons reçu le diplôme d’honneur de l’éducation citoyenne, et individuelle où Laetitia a été récompensée pour son investissement dans le projet médiation.

L’esprit médiation :

Développer chez les jeunes un savoir-faire relationnel, une manière d’être, des compétences psycho-sociales, propres à créer du lien humain à l’école, dans les quartiers, en famille, entre générations, en communauté…

La médiation se vit comme un moment de citoyenneté en donnant aux jeunes les moyens nécessaires pour se forger un esprit critique, un esprit de respect et d’écoute en les rendant libres de penser par eux-mêmes et autonomes.

Le développement de ce projet au lycée Saint-Michel a permis d’améliorer considérablement le climat relationnel, et de développer le climat de confiance entre les jeunes et les adultes de la communauté éducative.

Notons que les récents apports des neurosciences nous confortent dans nos pratiques éducatives et pédagogiques. En effet Catherine Gueguen, Pédiatre dit : « la bienveillance fait maturer le cerveau, l’empathie nous permet de nous développer. Cette dernière rend les enfants plus aimables, plus coopérants, plus créatifs. »

Le conflit est inévitable : la médiation est un défi que les médiateurs et les médiés lancent aux situations conflictuelles quotidiennes, c’est une incitation à penser, l’expression libre et respectueuse de la parole de chacun, un effort à produire où les jeunes sont pleinement acteurs.

Intégrer la plasticité du cerveau, appréhender les phénomènes cognitifs, émotionnels et sociaux nous permet d’affronter le monde en mutation et de le construire ensemble.

Je tiens à remercier et à féliciter les membres du projet médiation du lycée Saint-Michel, jeunes et adultes pour leur investissement et pour tout ce qu’ils mettent en œuvre au quotidien pour développer ce projet dans notre établissement. Merci à Matthieu, Yann, Bruno, Germanus, Nathalie, Vincent, Laetitia, Ambre, Gwendoline, Héloise, Mael, Elise, Etienne, Justin, Gurval, Mathieu, Ewan, Mégane, Gorgia, Elisia, Guillaume, Elwen, Shiren, Thor, Ewen, Franck, Florent ainsi que tous les jeunes qui ont participé à ce projet.

Merci à Madame LE MEN pour la confiance qu’elle m’accorde dans la conduite de ce projet et pour son soutien.

 

                                                                                  Johann Quenault

                                                                                  Personne relais nationale en médiation